INSTITUT DES LANGUES MODERNES
Accueil site - Langues - Bachelier
 
CHINOIS, détails des cours
Le chinois est une langue complexe, c’est certainement ce qui rend son étude si passionnante. Cette langue de signes qui ignore le principe de l'alphabet fascine depuis longtemps les occidentaux. En fait, personne ne sait exactement combien de caractères comporte l’écriture chinoise, cela dépend des systèmes de comptage. Pour donner un ordre d'idée, certains dictionnaires ont été jusqu'à en recenser 50000. Aujourd'hui, on estime le nombre des caractères encore effectivement utilisés de 7000 à 10000. En connaître 3000 doit suffire à lire la plupart des textes courants. Ces chiffres font tourner la tête, mais ils donnent une idée assez juste de ce qui attend le futur étudiant ; une longue, patiente et inépuisable quête vers la mémorisation d'un nombre toujours plus élevé de sinogrammes. Ce lent cheminement est pourtant rarement vécu comme fastidieux, car la découverte des sinogrammes, c'est aussi la découverte de l'univers de pensée chinois, langage et culture s’entremêlent. En effet, l’étude de la langue chinoise, et de son écriture en particulier, est sans doute la seule voie qui permette d'appréhender sérieusement le mode de pensée et la civilisation de ce grand pays.
Chinese market

Les premiers cours de l’année seront consacrés à l'étude de la prononciation chinoise standard, le putonghua, et du système de transcription pinyin qui nous permet de "lire" les caractères chinois.

La suite du cours se base sur la « Méthode d'Initiation à la Langue et à l’Écriture chinoises » de Joël Bellassen. Une méthode qui privilégie un apprentissage progressif à l'écrit comme à l'oral. La découverte des nouveaux caractères y est dosée, structurée et raisonnée. L'objectif est d'arriver au terme de l'UF2 à une connaissance active des 400 caractères de base qui permettent déjà de reconnaître 70% des caractères qui composent un texte de difficulté standard (extrait de journal).

 

Les textes de difficultés croissantes de la méthode servent aussi de point d'appui pour présenter petit à petit les principaux principes de la grammaire chinoise. Celle-ci est relativement simple car fondamentalement logique et extrêmement dépouillée. Au terme de l'UF2, les étudiants auront ainsi abordé l'essentiel de la grammaire d'usage.

Merci à M. Laurent Thirion pour ces précisions sur son cours.

Retour à l'horaire de Chinois